Juventus, Allegri : "Le derby d'Italie, un gros test" sds


La 15e journée de Serie A s'ouvre vendredi soir par un gros choc entre la Juventus et l'Inter de Milan. Une bataille entre le premier et le troisième au classement qui promet d'être captivante, d'autant plus qu'il existe une grande rivalité entre les deux formations. Dans les deux camps, on prépare ce rendez-vous avec beaucoup de détermination et d'excitation. Massimiliano Allegri, l'entraineur de la Vieille Dame, s'est présenté jeudi devant les journalistes pour évoquer cette empoignade. Pour lui, il est évident que ce match reste à part et qu'il est impératif d'en sortir avec un résultat positif. "C'est le Derby d'Italie. Peu importe où on se situe au classement, ça reste une soirée fascinante. Ça sera un test mental et aussi technique face à une équipe qui a beaucoup grandi. Et qui est, avec le Napoli, notre plus grand rival pour le Scudetto", a-t-il confié. Le coach bianconero se méfie beaucoup des Nerazzurri, une formation dont il croit connaitre les principaux points forts. "C'est une équipe qui joue avec beaucoup de technique, de la vitesse et qui a un finisseur incroyable, en la personne d'Icardi, a indiqué Allegri. Félicitations à Spalletti pour ce qu'il fait, après avoir déjà fait de très belles choses à la Roma et en Russie". Allegri n'a rien voulu dévoiler de ses intentions pour ce match. Quand il a été questionné sur l'équipe qu'il comptait aligner, il s'est simplement contenté de confirmer qu'Emre Can sera de retour dans le groupe après plusieurs semaines d'absence : "Je n'exclus pas le fait qu'il puisse jouer une part dans ce match". Par ailleurs, concernant les latéraux, l'entraineur de la Juve a maintenu sur le suspense en déclarant que "Joao Cancelo et De Sciglio peuvent tous les deux jouer de chaque côté". "Ils sont interchangeables. Je ne sais pas encore qui jouera où", a-t-il conclu.